Sondages, non merci !

APPEL A LA RESISTANCE ! Les sondages, lorsque leur matraquage devient par trop intensif, n’éclairent plus rien, ils manipulent. Boycottons les sondages politiques et faisons le savoir très fort.

Les sondages occupent une place de plus en plus centrale dans notre vie politique. A l’heure de l’économie globalisée, de la communication planétaire et de la transparence, les pouvoirs sont de plus en plus anonymes et inatteignables et les citoyens sont de plus en plus isolés et invisibles. Nous vivons à l’ère de la communication : si l’on répète à l’infini que Mr. X est un homme respectable, alors Mr. X … est… devient, respectable. C’est la méthode couée. Mais cette interprétation simpliste des réalités finit par avoir de graves conséquences, surtout lorsque cela s’applique à la vie politique. Une campagne électorale n’est pas une campagne publicitaire.

La campagne électorale en cours, se caractérise par une très grande volatilité de  » l’opinion « . On peut interpréter ce phénomène de deux manières. Le débat est intense (version angélique que tentent de nous vendre médias et politiques), les français ne savent plus où ils en sont de la société politique dans laquelle ils vivent (version plus réaliste). Il y a un sérieux problème avec les règles du jeu. La vie politique en général, les élections en particulier, s’articulent autour de deux pôles opposés qui sont tous les deux nécessaires à la vie démocratique : le débat, d’une part, le combat camp contre camp, d’autre part. La finalité d’une élection n’est pas de mettre tout le monde d’accord, elle est de rendre la société gouvernable. Jusqu’à présent les idées, le débat, c’était le premier tour, l’efficacité, le combat, le vote utile, c’était le deuxième. Mais nous vivons depuis quatre ans un premier tour sauvage orchestré par les médias et les organismes de sondages. Cette scénarisation des élections est uniquement focalisée sur le choix des acteurs, et cela aura, au final, vidé le débat politique de toute forme de contenu. Ne reste que les enjeux brut, en un mot, le vote utile. Les médias ont tué le premier tour. A quelques semaines de ce scrutin, plus d’un électeur sur deux déclare pouvoir encore changer la nature de son vote. En bref, c’est le hasard ou les petits calculs, heureux ou malheureux, qui décideront, de qui, au moment de passer devant le poteau final, sera encore en situation de ramasser la mise. C’est inadmissible.

La démocratie c’est lorsqu’une majorité de 50.01% impose ses choix aux 49.99% autres. Cela ne doit pas pour autant enlever le pouvoir de dire et de penser à ces autres, ou alors, on est en dictature. La… médiacratie, c’est une société dans laquelle, lorsqu’un sondage dit que 50.01% des sondés pensent à un instant donné que Mr. X a raison, les détenteurs du pouvoir de dire, disent et redisent jusqu’à la nausée que Mr. X a raison et interdisent dès lors à toute autre forme de pensée d’exister et de s’exprimer. C’est une autre forme de dictature.

Un sondage a pour vocation théorique de classifier des opinions. A priori, rien d’extraordinaire à cela. Le problème est que lorsqu’on vous demande pour la 54.000ème fois, qui, de Monsieur X ou de Madame Y, a le plus l’étoffe d’être un bon président de la République, on vous suggère l’idée que, l’un… l’a (l’étoffe), et que l’autre… ne l’a pas. Cela s’appelle influencer l’opinion. Conclusion, aux temps modernes, pour avoir raison, il suffit d’être riche et de s’offrir beaucoup de petits sondages. C’est un dévoiement de l’espace public.

Les sondages ne peuvent pas et ne doivent pas être les outils de régulation de la vie démocratique.

KOUINO

P.S : Les politiques sont totalement absent de ce débat là. Ils sont, bien évidemment, par trop impliqués. C’est aux citoyens de s’emparer de ce sujet, et de le faire, en terme politique. Faisons-le ensemble. Mettons sur pied une E-pétition. Certes, le droit français n’accorde aucune valeur légale spécifique aux pétitions, mais le droit européen, par contre, fait obligation à la commission de se saisir d’un sujet lorsque un million de citoyens le demandent. Soyons donc un million et exigeons des politiques qu’il prennent leur responsabilité.

Ce texte n’a pas de prétention particulière. Mais il pourrait être l’ébauche de cette pétition. Commentez-le, complétez-le, critiquez-le, faites-vous connaître, faites-le connaître. Sur la base de ces échanges, nous pourrions formaliser ensuite un texte final. Je suis à votre écoute. 



12 commentaires

1 2
  1. Dedalus 6 mars

    Bonjour,

    je crois que nous avons les mêmes motivations pour deux initiatives citoyennes qui se complètent. peut-être pouvons-nous mettre nos énergie en commun, ou du moins les mutualiser.

    pour ma part, je relaie de ce pas ta pétition sur mon site et je place ton blog dans mes liens…

    l’initiative que j’ai lancé – « Les sondages nous mentent – Nous mentons aux sondeurs – a pour but de fédérer chaque semaine l’ensemble des participants autour du nom d’un des candidats à la présidentielle – un tirage au sort est effectué chaque semaine – afin que, sondés, les citoyens répondent tous la même chose aux sondeurs et jouent le role de grain de sable dans la mécanique tyranique des sondages pré-electoraux.

    c’est sur http://www.tousmenteurs.fr (où l’on trouve également un sondage qui a quelques similitudes avec le tien…)

  2. brunel 17 avril

    merci pour cette excellente initiative.il faudrait demander aux futurs candidats s’ils sont pour ou contre les sondages.

  3. claude 23 avril

    tes idées sont justes
    l’objectif inavoué des sondages intempestifs, c’est, il faut bien le dire la manipulation.
    la manipulation des electeurs .il ya manifestement une tentative subtile de diriger les electeurs vers celui qui « incarnerait » une certaine majorité des français.Je suis persuadé que si les médias et institutions de sondages s’etaient montrés plus discrets, les résultats du 1 er tour de la pésidentielle ne seraient pas ce que nous avons eus, du moins du point de vue des scores .pour moi, l’idée d’interdire tout sondage, un jour avant les elections est une absurdité.elle evoque en elle meme le caractere anti democratique et nefaste de ses methodes.il fallait tout simplemnet les interpeller ou à la limite ne pas en faire trop.

  4. claude 23 avril

    erratum
    ne pas tenir compte de ma derniere phrase.

  5. boubker 7 février

    je pense que le sondage est une maniere efiquace pour obtenir une societe compreansife et ensuite avoire un peuple siviliser

  6. glass spigot 26 février

    Hello, I really likes the information you provide on your blog. I found it on Bing.com while doing a search on this subject. I am going to share this with some friends if you do not mind and I think glasss spigot wil come back again soon. Cheers!

  7. Read www.Bestgolfgpsreviews.org 31 août

    Hello there, You have done a great job. I ωill certainly digg іt and peгѕonаlly
    suggeѕt to my friends. I’m sure they will be benefited from this web site.

  8. usarveWeags 2 octobre

    ですよね外見はそっくりなので、もっとファミリーに優しい設備を目指して欲しいですね。速やかに北軽井沢に戻りました。!
    http://www.ez-days.com/

  9. Cacuaplerlire 3 octobre

    DAH TAU MCM MANA CARA DATO K MASA AKSI GANAS. especially if you the type whom likes to take a lot of time making and putting together the costume, and applied in practical production..
    http://www.wtmoncler.com/

  10. MIDLANDS GARDEN CABINS 3 février

    Applying over each year. Find it irresistible. exchanged this zinc oxide annode one time lldenneysr from live net Let me acquire you a deal.

1 2

Laisser un commentaire

Flamberge - Montereau |
pnogues |
Sarkozy président |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | désir de débats
| éric aisne
| S’informer autrement, trava...